SIDREP : la future usine de recyclage de nos bouteilles plastiques

sidrep-bandeau

Christian Torres, gérant de Matières Plastiques Martiniquaises, ouvrira courant 2011, la première usine de recyclage de bouteilles plastiques de la Caraïbe. Avec ce nouvel équipement, l’ensemble de la chaîne du recyclage des bouteilles plastiques sera localisé en Martinique.
 
Dans les mois à venir, Christian Torres installera la première usine caribéenne de recyclage de bouteilles plastiques : la Société Industrielle de Recyclage des Plastiques. La SIDREP produira des granulés, appelés RPET (polyéthylène téréphtalate recyclé), selon un procédé de transformation jeune de trois ans. Une fois vendus, ils serviront à fabriquer des bouteilles plastiques.
 
Fleuron de l’industrie de la plasturgie dans la région
 
Avec une prévision de fabrication de 4000 tonnes par an, dont près de 20% exportables depuis la zone portuaire de Fort-de-France vers l’Europe, cet équipement promet d’être le fleuron de l’industrie de la plasturgie dans la région. Chose rare dans la filière, cette usine hébergera la chaîne de lavage des bouteilles usées et celle destinée à la transformation. « Ce sera une usine zéro déchet » s’enorgueillit le recycleur. Les eaux usées seront filtrées et récupérées. Les résidus transportés vers une décharge de boues. Un mois d’économie d’eau sera réalisé par an grâce par la récupération des eaux de pluie.
 
La SIDREP qui coûtera 10 millions d’euros d’investissement créera une dizaine d’emplois. Christian Torres attend de la Technopole qu’elle communique sur cet outil afin de sensibiliser les communautés d’agglomération, notamment, sur la nécessité du recyclage.

 

enrapport

Dire d’Innovateur de :

SIDREP-LogoChristian TORRES
Gérant de Matières Plastiques Martiniquaises