INNOVATION : Les choix stratégiques de la Martinique

Bandeau_SRI

Le lundi 24 Septembre 2012, le Comité Régional Stratégique de l’Innovation (CRSI) a entériné la stratégie régionale de l’innovation pour la Martinique.

 

Composée de trois volets (diagnostic, vision stratégique et gouvernance), cette Stratégie Régionale de l’Innovation 2012 « répond à une volonté partenariale forte des collectivités territoriales, de l’État et de la CACEM, de doter la Martinique d’une politique concertée pour l’innovation, concrétisée et déclinée en un plan d’action opérationnel.

La stratégie régionale d’innovation (SRI) s’inscrit également en réponse à un exercice sollicité par la Commission européenne désireuse d’obtenir des régions d’Europe un engagement fort dans la voie de l’innovation, piste identifiée afin de faire face à l’actuel contexte de crise mondiale. »

 

La SRI Martinique (en téléchargement ci-dessous) permet de découvrir les grands enjeux devant guider les politiques territoriales de soutien à l’innovation :

  • Développer la culture de l’innovation
  • Favoriser les démarches d’innovation comme facteur de compétitivité
  • Développer l’innovation sociale pour faire face aux défis induits par les mutations sociétales.
  • Poursuivre la construction du système de l’innovation
  • Mettre en œuvre une gouvernance opérationnelle

 

Technopole Martinique s’est fortement impliquée, pour le compte de la Communauté d’Agglomération Centre de la Martinique (CACEM), dans la construction de la Stratégie Régionale d’Innovation (SRI) ; et plus particulièrement dans les travaux de la Cellule Technique de Suivi et d’Évaluation (CTSE), espace de concertation et de propositions pour le pilotage de la SRI.

 

La réflexion menée a, également, permis aux partenaires de la CRSI de rappeler les grandes exigences et contraintes qui devront guider les choix stratégiques à venir en matière de soutien à l’innovation :

  • La dégradation continue de la conjoncture économique
  • l’urgence opérationnelle pour l’apport de réponses concrètes aux entrepreneurs en démarche d’innovation
  • Le rythme de mise en place de la collectivité unique
  • les moyens et les priorités de la future programmation des fonds européens
  • La nécessité de capitaliser sur l’expérience et les compétences des acteurs actuels du système d’innovation.

 

Sous l’impulsion de la nouvelle présidence du CRSI transmise aux socioprofessionnels pour une année, la CTSE poursuit ses travaux autour de trois chantiers majeurs : la mise en œuvre des actions prioritaires de la SRI, l’émergence d’une Agence Régionale d’Innovation qui constituera l’outil de gouvernance opérationnel et la définition d’une Stratégie de Spécialisation Intelligente du territoire en vue des prochains programmes opérationnels.

 

Vous pouvez télécharger le diagnostic de l’écosystème SRI  et la vision stratégique SRI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.