De la recherche universitaire au projet innovant

CEREGMIA, CRPLC, IUT, DSI… Tous les laboratoires de l’Université des Antilles Guyane sont susceptibles de valoriser économiquement leurs travaux de recherche. « Faire émerger des entreprises innovantes est désormais une volonté forte de l’université. Nous devons axer la recherche sur des projets valorisés et valorisables par des entreprises », explique Pascal Saffache, Président de l’UAG. Et les exemples de travaux en cours sont nombreux. En médecine, une équipe a mis en œuvre un logiciel de diagnostics pour des patients polytraumatisés. En agro-alimentaire, des chercheurs étudient comment transformer des produits tropicaux en alcools ou leur donner d’autres finalités. En informatique, Sony travaille avec le CEREGMIA sur des projets de modélisation qui auront des retombées dans le domaine médical.

 

Sensibilisés à la conduite de projets innovants

Il n’est pas évident pour les chercheurs de devenir de véritables porteurs de projets d’entreprises, de mobiliser des fonds ou d’obtenir des financements.
Grâce à un partenariat UAG/TECHNOPOLE MARTINIQUE, cette dernière propose un cadre, un appui à la démarche de création d’une entreprise innovante. « Les équipes bénéficient d’une aide sur le plan logistique, humain, financier. En outre, la démarche d’innovation doit être, d’emblée, intégrée dans les études. Il faut aller vers l’identification de travaux à fort potentiel, puis fournir aux porteurs de projets issus de la Recherche-Développement des outils et un environnement facilitant la maturation de leurs projets de création d’entreprise innovante. » précise Gilles GESTEL, Directeur de TECHNOPOLE MARTINIQUE.
Des actions d’information et de sensibilisation à la création d’entreprise innovante auprès des chercheurs et des étudiants, tels que les Ateliers de l’innovation ont déjà eu lieu. A terme, le partenariat doit conduire à la mise en place d’un incubateur pour apporter un soutien logistique, ainsi qu’une aide à la formalisation des préliminaires fondamentaux à la création d’une entreprise innovante.

 

La recherche, source d’innovation de rupture

Depuis trois ans, l’émergence de projets innovants issus de la recherche universitaire constitue un axe de développement. Elle répond à une double dynamique. D’une part, décloisonner l’université longtemps axée sur la recherche et l’enseignement. D’autre part, relever le défi de l’innovation qui découle des fruits de la recherche pure. C’est un enjeu important pour la Martinique.

 

enrapport

Dire d’Innovateur de :

UAG-LogoPascal SAFFACHE
Président de l’Université des Antilles Guyane
www.univ-ag.fr