Séminaire-innovation « Propriété intellectuelle et agro-transformation : Protéger et valoriser mes innovations »

2015_06_09-SeminairePIBandeau

Le séminaire de formation-action mixant contenus et apports pédagogiques, cas pratiques et illustrations par du benchmark et des témoignages, est un véritable outil de sensibilisation pratique et d’apport d’expertise.
Basé sur l’expérience de l’intervenant et des participants, l’analyse de cas, ainsi que sur le transfert de bonnes pratiques, il est organisé à l’attention des entreprises du secteur agroalimentaire de la Martinique.

enrapport

Les agro-bio-industries, « locomotives » pour l’innovation martiniquaise
Selon la dernière Étude pour le Commissariat général à la stratégie et à la prospective, le secteur de l’agroalimentaire ne dépose, au plan national, quasiment pas de brevets sur les produits dont les composants peuvent facilement être identifiés par différentes analyses. Les stratégies consistent essentiellement à protéger les applications (nutrition, santé, etc.) ainsi que les procédés de fabrication à proprement parler.

 

La filière agroalimentaire est aujourd’hui traversée par deux grandes tendances provenant d’autres secteurs liés au développement durable (bien-être, baisse des émissions de CO2 fossile, réduction des émissions à effet de serre, baisse de toxicité) et ayant un impact lourd sur son activité traditionnelle, y compris en matière de réglementation et de sécurité :

  1. l’avènement des énergies de biomasse
  2. la chimie du végétal comme substitut aux dérivés de la chimie organique

Les acteurs du secteur ont donc des stratégies de propriété intellectuelle à la fois défensives pour préserver leurs marges d’exploitation, et offensives pour marquer le territoire et préparer d’éventuelles diversifications dans des régions du monde à forte évolution économique et démographique (Corée, Chine, Japon, Inde).

 

En Martinique le secteur des agro-bio-industries, est identifié comme un domaine d’activité locomotive pour l’innovation dans le cadre de la stratégie de spécialisation intelligente du territoire. La recherche de compétitivité incite les agro-industries martiniquaises à s’ouvrir, comme sur le territoire hexagonal, aux grandes tendances sectorielles.

 

Ces volontés de se différencier repose sur l’exploitation d’avantages concurrentiels, avant tout, liés au territoire. (Savoir-faire technologiques, d’identités sensorielles, particularités de la biodiversité…), mais également sur l’innovation collaborative, à l’image de la grappe d’entreprise INOVAGRO.

 

Aussi, que ce soit pour la protection d’atouts compétitifs ou la sécurisation des partenariats, la propriété intellectuelle constitue l’une des clés de la réussite pour les démarches d’innovation des agro-industriels martiniquais.

 

Elle permet d’aborder des questions particulièrement sensibles pour ce secteur: quels sont les droits détenus par l’entreprise ? Comment protéger les savoir-faire, les produits et leur image ? Quelles connaissances techniques sont transmissibles ? Comment mettre en place une politique de confidentialité au sein de l’entreprise ? Quels accords de confidentialité dans le cadre d’un partenariat avec un laboratoire ?

 

INOVAGROLogo-PARM_200Pour aborder ces questions et dans le cadre de leur partenariat, la CACEM – Technopole Martinique, INOVAGRO (grappe d’entreprises du secteur agroalimentaire de la Martinique) et le PARM (Pôle Agroalimentaire Région Martinique), souhaitent proposer aux agro-industriels le séminaire-innovation :
 
 

« Propriété intellectuelle et agro-transformation : Protéger et valoriser mes innovations »

 
enrapport
Objectifs :

  1. Informer sur le dépôt de ses titres de propriété industrielle
  2. Présenter les titres essentiels de propriété industrielle
  3. Sensibiliser aux précautions à prendre lors d’une démarche de dépôt de titres
  4. Analyser des cas concrets

enrapport

Organisation

DateMardi 09 juin 2015
LieuPARM
Pôle Agroalimentaire Régional de Martinique
Impasse Petit-Morne N°375
97232 Lamentin
Intervenants
  • Richard DUPREZ
  • Christophe MIGEON

  • Conseillers en propriété industrielle et mandataires auprès de l’Office Européen des Brevets
    Public concernéCe séminaire s'adresse aux entreprises du secteur agroalimentaire de la Martinique

    enrapport

    Inscription

    Les inscriptions sont maintenant closes.
    Téléchargez également la plaquette de cet évènement au format PDF en cliquant ici.