Martinique Construction Carbet Toit Végétal : des carbets sous couvert d’innovation

 

Donner un caractère traditionnel à son habitat, tout en alliant modernité, confort et esthétisme, tel est l’effet produit par les carbets et les parasols en bois et toiture végétale de Philippe Giberné.
Leur particularité : être durables et 100% écologiques.

 

Martinique Construction Carbet Toit Végétal (MCCTV), créée en 2010 par Philippe Giberné, propose des carbets et des parasols en feuilles de lataniers. Leur architecture est empruntée aux techniques ancestrales arawak. La charpente faite en bois rond d’eucalyptus est couverte en feuilles de lataniers savamment nouées. En matière d’habitat, cette offre répond à une demande de « retour aux sources » et de bien-être alliés à une esthétique raffinée. Sa clientèle : des particuliers et l’hôtellerie, en Martinique et Guadeloupe.

 

Philippe Giberné réalise des abris parfaitement étanches dont les surfaces de construction peuvent atteindre jusqu’à 100/150 mètres carrés pour les carbets et jusqu’à 6 mètres de diamètre de toiture pour les parasols. Il s’est formé durant 2 années en République Dominicaine auprès de son fournisseur de bois. Son expérience lui a permis d’améliorer les techniques patiemment acquises.

 

Agriculteur, le gérant cultive et récolte les feuilles de latanier dans son propre champ au Gros-Morne. Il réalise le découpage et l’assemblage sur place sous le regard attentif et impressionné de ses clients.

 

Le caractère innovant et la valeur patrimoniale des réalisations d’Arawak Art Carbet n’ont pas échappé à Technopole Martinique. Celle-ci a contribué, par le biais de ses partenaires, à optimiser le système organisationnel de la TPE (dispositif ORGANOV) et évalué les enjeux en matière de propriété intellectuelle (prestation INNOPI).

 

Aujourd’hui, Philippe Giberné, souhaite recruter ses enfants pour développer son entreprise et lui apporter encore plus de fraîcheur.